Journal de bord de Myla, adoptée à la SPA par Laëtitia : La vie d’une chienne à qui on avait prédit un avenir sombre…. Laëtitia vous raconte ses avancées, ses progrès et son chemin vers une vie heureuse !

Vendredi 13 Janvier :
Adoption le matin à 9h à la SPA VAUCLUSIENNE, puis connaissances avec Lexy à l’extérieur.
Arrivé à la maison, vers 10h30, visite + connaissance de l’extérieur de la maison, jeux, et confrontation avec Aron ( le mâle ), connaissance de l’intérieur de la maison, avec beaucoup de peur (queue entre les jambes, fuites), devoir la porter pour la faire rentrer. Connaissance avec Anthony, elle s’est fait pipi dessus dans la maison en voyant Anthony (mon frère)…
11H30 – Douche ! Elle n’a pas aimé car peur de l’eau qui coule, puis séchage au sèche-cheveux.
Jeux à l’extérieur, brossage.
Début d’après-midi, connaissance des chats de la maison, elle avait peur des chats et cherchait à les fuir.
Puis dans l’après-midi, visite à Maxi Zoo – Sociabilisation avec l’extérieur et les personnes.
Puis repos, et lors de l’heure du repas, Myla très excitée par l’odeur de la nourriture.
Objectif : apprendre à se canaliser, et lui demander de s’asseoir puis après seulement, donner lui la gamelle.
1ère nuit à l’intérieur, rien à dire, chienne très calme dès le début à l’intérieur, se demandant ce qui lui arrive. Elle a dormi tout de suite dans ma chambre de son plein gré (peut-être sentiment de sécurité ?)
je suis excitée !

Samedi 14 Janvier :
Matin : Repas (un peu fofolle), jeux, brossage, câlins, la laisser autonome à l’extérieur. Entente avec tout le monde OK.
Puis à 10h départ chez un ami qui a un garage automobile, connaissance de l’extérieur et des bruits.
Objectif : désensibilisation, rappel à l’extérieur (que j’ai travaillé depuis le jour de l’adoption), même laissée en liberté. Elle n’est même pas rentrée dans le garage, à joué avec les personnes et les enfants. Un peu peur de certains bruits, mais se calme vite.
Après-midi + soir : à la maison, jeux, dodo, câlins, jeux avec tout le monde, mais toujours gros problème pour rentrer dans la maison ou le garage. GRANDE PEUR ! Du coup on ’a porte, mais aussi très IMPORTANT, je l’ai laissée faire seule cette démarche et dès qu’elle rentrait grosses caresses + des « c’est bien, ouiiiiii »
Chienne calme, qui découvre encore son environnement.
Elle a très peur de la voiture de rentrer dans le coffre; elle reste à 1m et je dois la porter.

Lundi 23 Janvier :
Matin : Rituel (manger, jeux dehors, dodo dans le garage, puis rentrer dans la maison, puis alternance dehors-dedans). Adore jouer dehors comme dedans. Très câline et très proche.
Après-midi : Balade en liberté de 45 min à St Rémy de Provence, sur le plateau de la Crau. Revient au rappel, proche de moi, joue beaucoup avec Lexy. Puis 1h30 dans Jardiland, chienne relativement calme, se couche lorsque je parlais avec des personnes. Puis repos à la maison.
Petite séance d’obéissance en laisse + collier ( assis, coucher, plusieurs, apprendre à donner les pattes).
Lors du repas, moins excit, répond à « assis ».
Elle a moins peur de la voiture, rester à proximité attend d’être portée dans le coffre.

Mardi 24 Janvier :
S’approche un peu plus de la voiture. Brossage plus simple, elle bouge beaucoup moins, les séances de brossage se font sans collier et sans laisse.
Première séance chez l’éducateur l’après-midi, avec Lexy. On est arrivé il y a une autre chienne, Myla sociable ! Apprendre la patience car attente de 30 – 45 min.
Puis avant sa séance, j’ai du la mettre dans le chenil pour pouvoir travailler Lexy, elle a mal vécu ces 10 min de chenil, mais lorsqu’elle me voyait elle ne pleurait plus.
Puis à son cours, séance de 10-15 min, assis-coucher en laisse, nickel, RAS. Elle est réceptive et à l’écoute. (On avait déjà travaillé à la maison ces ordres-là).

Samedi 28 Janvier :
Matin : Temps pourri, pas pu aller les balader à cause de la pluie, elle joue dans le jardin. Elle est de plus en plus joueuse mais toujours avec des moments de calme.
Après-midi : balade au Lac à St Remy avec Lexy & Laure. Découverte de l’eau. Pas trop intéressée par l’eau, peur de rentrer. Découverte des lamas et biquettes → intéressée mais calme !!
Puis asseoir à un bar pour boire un thé pendant 45 min, se couche et reste calme, dit bonjour aux personnes, fait des câlins, mais ne pleure pas.

Lundi 30 Janvier :
Balade en début d’après-midi, RAS, rappel nickel. Deuxième cours d’éducation, très à l’écoute. Assis-coucher en laisse, OK.
Assis-coucher sur la table en cours + manipulation. Gros progrès. Assis sans bouger pour se mettre devant elle + coucher gros progrès.
Elle n’a plus peur de la voiture ! Elle y est restée seule pendant 20-30 min.

Dimanche 12 Février :
Première sortie à la neige au Mont Ventoux. Pour Lexy & Myla. Les « filles » étaient très folles dès qu’elles sont senti la neige, à l’écoute, et joueuse. Myla était dans son élément! Au top ! On a même commencé à l’entraîner « en chien de traîneau » + boire un verre + crêpes pour continuer l’apprentissage dans les lieux publics fermés . Myla très sociable, et calme, répond à l’ordre du « assis ».

Lundi 13 Février :
Sortie avec le groupe de balade d’Avignon. Avec 8 chiens en plus ( 2 staff, 2 petits croisés, 1 dogue argentin, 1 american bull, 1 malinoise et 1 berger allemand noir). Très sociable, à l’écoute malgré le monde, se laisse manipuler par d’autres personnes. Rappel & Non OK ++ et travail du « Au pied » + trempé dans l’eau. Lexy nickel aussi + baignade.

1 mois pile que Myla est arrivée !

Mercredi 15 Février :
Matin, séance d’éducation à la maison, assis-coucher pas bouger + au pied en s’éloignant, progrès !! Première séance de recherches pour retrouver le jouet, avec l’aide ma mère (se cacher avec le jouet + cacher le jouet : avec le rappel + parfois lui cacher les yeux). Brossage. Après-midi éducateur : assis-coucher pas bouger OK. Myla a très envie d’apprendre, mais c’est moi qui dois m’améliorer!

1eres vacances du 6 août au 11 août :
Vacances en Haute-Savoie. Des louloutes au top avec 5h de trajet aller et 5h retour. Myla très sociable à l’extérieur peur de rien, avenante, câline et très calme. On a expérimenté le petit train, les œufs, le funiculaire comme moyen de transport : un seul mot me vient : parfaites, et bien dans les papattes.
Aux restaurants, ce sont des filles très calmes, Myla est très avenante lorsque les personnes viennent la caresser (on n’a pas pu passer un repas sans que des personnes viennent la caresser, me parler etc… lol. Lexy a encore peur à l’extérieur, toujours ces petits soucis de comportements par rapport à l’inconnu.

Lundi 14 août :
Triste nouvelle pour Myla et moi… Après 2 mois d’arrêt de sorties et de copains, et de traitement. Myla a passé une radio des hanches, verdict : DYSPLASIE TOTALE DES 2 HANCHES… Le choc pour moi. Mais la décision est prise, je vais faire ce qu’il faut, la seule solution : Opération car c’est très douloureux pour elle.

Samedi 26 Août :
Le soir, Myla & Lexy ont fait leur première sortie dans une fête foraine. Myla était très bien, un peu stresséE au début, mais courageuse. On s’est arrêté à plusieurs stands pour pouvoir travailler le calme, et les ordres de base au milieu du bruit et de la foule.
Le seul moment où elle a eu peur, est au stand de tir dans les ballons. Surprise la première fois (2 pas de recul), elle a analysé la situation. Je l’ai félicitée pour ce comportement (se mettre à sa hauteur pour qu’elle puisse m’entendre au milieu de la musique, caresses aux épaules avec des « c’est bien »). A la fin de la sortie fête foraine, elle était très sage, obéissante, curieuse, couchée à mes pieds sans bouger malgré la foule.

Dimanche 3 septembre :
Dernière sortie à la mer à la Grande Motte (à la plage autorisée aux chiens) avant l’opération de Myla. Une super après-midi, remplie de jeux, de copains et de baignades. Puis une bonne balade jusqu’au centre-ville pour manger une gaufre. J’ai travaillé la marche au pied sans laisse au bord de la route (sur le passage sécurisé) avec l’environnement (voitures, personnes, vélos, scooters). C’était très encourageant, Myla était très à l’écoute !

Vendredi 29 octobre :
Une semaine après l’opération, Myla a repris des forces et son envie ! Elle se débrouille comme une chef avec ses « 3 pattes », elle ne pose toujours pas sa patte opérée, mais c’est tout à fait normal. Il y a quelques consignes à venir : la faire vivre, mais elle ne doit pas courir, ni sauter etc. Du coup c’est sous surveillance, et quand je suis absente et qu’il n’y a personne pour la surveiller, elle reste dans la maison sans Lexy. Pour l’instant, tout se passe très bien.
Prochain rdv le vendredi 6 octobre pour une visite de contrôle (15 jours après l’opération).
Cette opération a déclenché chez Myla, un lien très fort envers moi, depuis l’opération elle est encore plus proche de moi, par exemple, dès que je reviens après m’être absentée, j’ai le droit à des pleurs. Elle est devenu encore plus câline (poser la tête contre moi, sur mes jambes …), me suit partout, et refuse de se lever si je ne me lève pas.

Petit point en 8 mois :
On a beaucoup travaillé ses peurs au début (peur des hommes, de la voiture, de l’intérieur, de l’enfermement etc … ). Aujourd’hui, avec de la patience et de l’amour, Myla est très sereine, bien dans ses papattes et surtout ÉQUILIBRÉE. D’une sociabilité extrême avec les chiens, les chats, les cochons d’indes, les chevaux, les brebis, les vaches, TOUS les congénères, puis les hommes (adultes ou petits ). Elle n’a aucune agressivités, plus de peur (ou très peu) à aller vers l’inconnu, pourtant au début tout ça n’était pas envisageable. On a une confiance extrême l’une en l’autre. Nous partageons énormément de moments, d’activités, comme les vacances, les sorties, les soirées entre amis, les événements familiaux, la vie au quotidien, elle fait partie de ma vie, elles font partie de ma vie, tout simplement.
Pour moi, un chien(ne) sorti(e) de l’enfer à une reconnaissance démultipliée, surdimensionnée. Un peu plus chaque jours, nous construisons notre histoire, notre chemin.

Samedi 30 Septembre :
Myla m’a réservé une petite surprise à 20h, quand je suis rentrée ( alors qu’elle est restée seulement 10 min seule ! ). Mademoiselle s’est arrachée le pansement, du sang et des morceaux partout. Donc hop direction le vétérinaire de garde à Villeneuve-Les-Avignon, car celui de mon secteur ne voulait pas me recevoir (sans commentaires!), après un contrôle de la plaie, désinfection, nouveau pansement. Eh hop s’est réglé !

Mercredi 4 Octobre :
Visite chez le vétérinaire car Myla s’est encore arrachée le pansement 2 fois… Malheureusement, je peux lui enlever les points que Lundi.. car la cicatrise ne s’est pas totalement fermée.
Elle fait la tête quand je lui met la collerette mais c’est le seul moyen, pour plus qu’elle ne touche sa cicatrise qui maintenant est à l’air libre. C’est une vraie glue et extrêmement câline. Mais elle commence sérieusement à déprimer de ne plus pouvoir faire ni d’activités, ni de sorties. C’est aussi la chose la plus compliqué post-opératoire.
Après 15 jours de repos strict, j’ai enfin eu l’accord de commencer la rééducation !
1ère étape : Petites marches de 5 min 3 à 4 fois par jour, en laisse courte. Pour l’obliger à appuyer sa patte au fur et à mesure. Ainsi que des mouvements circulaires et de bas en haut, avec quelques étirements et massages. A faire plusieurs fois par jour.
2ème étape : Au bout de quelques jours, j’ai augmenté les séances de marche en 10 à 15 min MAXIMUM. Dans le but de muscler de nouveau sa patte tout doucement. Au bout d’un mois, on a repris les sorties en liberté, évidemment pas 1h d’un coup en forêt, mais progressivement, pour éviter tous chocs, et toutes blessures. Puis, on a pu faire de nouveau des balades de 2h sur du plat, et des quelques courtes en montagnes, car il faut vraiment travailler la patte et la muscler au maximum mais en DOUCEUR. Un conseil, avant une opération de ce type, il faut bien balader votre chien afin qu’il soit muscler le mieux possible, c’est PRIMORDIAL pour l’opération et post-opératoire, évidemment ils ont souvent des anti-inflammatoires et anti-douleurs pour limiter leur douleur.

Octobre 2017
Le mois d’Octobre a été rythmer de rendez-vous au vétérinaire pour le suivi post-opératoire, de la rééducation avec de multiples sorties, comme des sorties à la mer qu’avec Lexy, ou avec d’autres copains, des balades progressives, de beaucoup de baignades, des piques-niques. Le temps et les températures étaient au beau fixe, alors on en a profité ! Où l’on a beaucoup progresser pour cette rééducation.  Avec patience, courage et amour tout est possible.
 » Se dépasser quand tout va bien, se surpasser quand tout va mal  » c’est notre credo.

Novembre 2017
Le mois de Novembre a également été rythmer de rendez-vous, belles balades avec les copains, de belles balades au milieu des Alpilles, et d’un Week-end à Fréjus avec Myla & Lexy, profiter d’un bol d’air au bord de mer, et découvrir encore et encore de nouveaux horizons.

Et évidemment, continuer la rééducation avec le sourire et de bonne humeur !
Premier Noël pour Myla au chaud et en famille.